• Radars des pluies
    Cliquez pour animation et zooms
    radars france
  • Vigilance MF
    vigilance meteo france

    Foudre actuelle.
    orages et foudre observation en direct
  • Risques crues
    vigicrues risque inondations

    Prévision orages
    previsions orages keraunos
  • Observations en temps réel
    Cliquez pour détails et reporter vos obs.
    observations meteo en temps reel

Cartes détaillées à 8 jours ici

Mercredi 26 Novembre à 07h00
prévisions pour Mercredi 26 Novembre à 07h00
Mercredi 26 Novembre à 16h00
prévisions pour Mercredi 26 Novembre à 16h00
Jeudi 27 Novembre à 07h00
prévisions pour Jeudi 27 Novembre à 07h00
Jeudi 27 Novembre à 16h00
prévisions pour Jeudi 27 Novembre à 16h00

La tendance de ces prochains jours

le 24/11/14 à 16 : 20
Nouvel épisode de fortes pluies dans le sud

Ajout mardi 22h00:
Après l'Aude et une partie de l'Hérault lundi, où il est tombé jusqu'à 150 à 200mm localement provoquant des inondations, c'est au tour du Var et des Alpes Maritimes de subir le même sort avec des quantités d'eau identiques par endroit.
J'insistais dans le bulletin initial à propos des incertitudes liées au placement précis des centres d'action et effectivement ce mardi les pluies ont gagné plus rapidement que prévu à l'Est du Rhône.
Mercredi l'instabilité va se maintenir sur les mêmes régions et une nouvelle salve est prévue sur le Languedoc.
Ce temps maussade va persister sur les régions méditerranéennes jusqu'à ce week end inclus.
La semaine prochaine la probabilité d'un temps plus sec et plus frais prend de l'ampleur, avec un anticyclone qui irait se centrer vers la mer du nord.

Bulletin initial:
L'histoire se répète en raison d'une récurrence qui n'en fini pas cet automne. Nous avons toujours un blocage anticyclonique vers la Russie (probablement de la faute à Poutine...) qui oblige le flux océanique de dévier au nord, ou plus difficilement vers le sud. Pour cette deuxième option, cela se traduit par l'incursion régulière de talweg qui plongent très au sud et finissent par s'isoler en gouttes froides. Ce fut le cas en fin de semaine dernière avec l'un d'entre eux qui a plongé jusque vers les îles Canaries et dont le fond s'est isolé en "cut off". Cela a eu pour conséquence d'apporter un temps instable sur cet archipel ainsi que jusqu'au Maroc où il y a eu de fortes inondations, sur le Sahara Occidental, sur le nord-ouest de la Mauritanie et sur l'ouest de l'Algérie:


Cette situation a fait remonter de l'air très doux sur l'Europe de l'ouest ce week end avec des valeurs vers 1500m dignes d'un mois de mai ou septembre. Sur la carte ci-dessus il y a deux minimums d'altitude visibles (tâches jaunes): l'un sur le Maroc et l'autre sur le nord-ouest de l'Espagne. Les deux vont plus ou moins fusionner entre eux dans les prochaines heures et vont orienter un flux dépressionnaire de sud à sud-ouest en altitude sur nos régions méditerranéennes.
Au niveau de la mer nous avons des hautes pressions vers le nord de la France et une dépression de surface entre Espagne et Baléares:


Cela provoque un flux de sud-est de basse couche bien établi en direction du Languedoc Roussillon et de Provence Alpes Côte d'Azur:


Et donc un apport en air doux et humide, qui va persister dans les prochains jours, au moins jusqu'à mercredi.

Ce lundi la dégradation prend de l'ampleur, plus vite et plus fort que prévue, et avec des modalités différentes par rapport à ce que j'écrivais samedi. C'est dû à la position précise des centres d'action. Evidemment, pour ceux qui suivent les prévisions par villes ou les cartes des modèles, cette évolution ne leur aura pas échappé. Ce soir et cette nuit les pluies vont persister sur le Languedoc Roussillon; l'Aude semble bien exposée, avec des cumuls pouvant dépasser les 100mm localement. Les Pyrénées Orientales et l'Hérault pourront être touchés à des degrés divers, il conviendra de suivre les observations en temps réel. Ces pluies pourront déborder jusque vers le toulousain et le Tarn. Ailleurs il pourra y avoir des averses sur le Massif Central, vers l'Atlantique et la Corse.

Mardi le flux de basse couche va se redresser un peu plus vers le sud ce qui aura pour effet d'atténuer les pluies vers le Roussillon et au contraire de les renforcer vers le Languedoc. Ainsi ce sont l'Hérault, le Gard, l'Aveyron et la Lozère qui seront principalement touchés et ce tout au long de la journée. Il n'est pas impossible que des lignes pluvio orageuses stationnaires se forment, pouvant donc très localement apporter de gros cumuls. On s'attend en général entre 50 et 120mm et par endroit jusque 200mm. Il n'est pas évident de dire si ce sera le relief ou la plaine qui sera le plus touché, la logique voudrait que ce soit le relief mais il suffit d'un fort orage stationnaire en plaine pour y apporter des cumuls aussi importants que dans les Cévennes.
Sur le reste du pays il y aura des averses à l'Est du Rhône, sur les Pyrénées et la Corse; un passage pluvieux est prévu entre le Massif Central et le nord-est l'après-midi et sur la Bretagne en matinée.
Les températures seront en baisse dans sud et stables dans le nord.

Mercredi, dans la nuit le risque de forte pluie se maintiendra sur le Languedoc et au même moment la situation se dégradera plus à l'Est entre la Provence et la Corse. En journée c'est une bonne partie du sud-est qui sera arrosé, du lyonnais à l'ouest du Languedoc ainsi que sur la quasi totalité de la région Paca, et sur l'Est de la Corse. On prévoit entre 40 et 100mm, localement jusqu'à 150mm (vers la mer et/ou sur les versants exposés). A noter que cette prévision est susceptible d'évoluer selon le placement précis des centres d'action. Quand on voit la taille de cette petite dépression sur le golfe du Lion, on comprend qu'un petit décalage, renforcement ou atténuation peut avoir des répercussions sur le flux de basse couche et donc sur l'organisation des pluies:


Les autres régions auront un temps gris avec quelques averses ici ou là, surtout dans le nord-est et près de l'océan.
Les températures seront stables.

Jeudi la situation commencera à se calmer et les éclaircies seront plus nombreuses. Néanmoins des pluies pourront encore persister entre les Cévennes et le golfe du Lion, cela reste à préciser.
Les températures seront stationnaires.

Vendredi nous nous dirigeons vers un nouvel enfoncement d'air froid d'altitude vers le sud, vers l'Espagne et le Maroc encore une fois:


Etant donné que le vent restera orienté au sud-est entre la Méditerranée et le Massif Central, il y aura encore des entrées maritimes sur le sud-est et des pluies possibles surtout vers les Cévennes. Ailleurs ce sera variable avec un risque de pluie faible; là aussi cela reste à affiner.
Il fera un peu plus doux.

Ce week-end le fond du talweg devrait s'isoler en énième goutte froide entre l'Afrique et l'Europe:


Chez nous le Languedoc Roussillon et la Corse pourraient être influencés et donc à nouveau avoir un temps pluvieux tandis qu'ailleurs ça s'annonce plus calme.

A long terme il n'y a toujours pas d'évolution notable en vue.


Archives Sélectionnez une date : voir l'archive



Relevés de la station météo de Rantigny

Cliquez ici pour accéder aux relevés de la station météo de Rantigny (dernière mise à jour le 25/11/2014 à 22h40)

^ Haut de la page