Lors de votre visite sur Meteo60, des cookies peuvent être enregistrés sur votre navigateur afin de mémoriser certaines préférences et informations.
Pour en savoir plus cliquez ici J'accepte

  • Radars des pluies
    Cliquez pour animation et zooms
    radars france
  • Vigilance MF
    vigilance meteo france

    Foudre actuelle.
    orages et foudre observation en direct
  • Risques crues
    vigicrues risque inondations

    Prévision orages
    previsions orages keraunos
  • Observations en temps réel
    Cliquez pour détails et reporter vos obs.
    observations meteo en temps reel

Cartes détaillées à 8 jours ici

Lundi 26 Janvier à 16h00
prévisions pour Lundi 26 Janvier à 16h00
Mardi 27 Janvier à 07h00
prévisions pour Mardi 27 Janvier à 07h00
Mardi 27 Janvier à 16h00
prévisions pour Mardi 27 Janvier à 16h00
Mercredi 28 Janvier à 07h00
prévisions pour Mercredi 28 Janvier à 07h00

La tendance de ces prochains jours

le 24/01/15 à 18 : 29
Agitation en flux de nord-ouest humide et frais, neige abondante en montagne

Info site: Nouveautés (ajout de prévision ci-dessous)
- Les cartes de prévisions automatiques France vont désormais jusqu'à 10 jours au lieu de 8.
- Le modèle WRF-NMM France est passé à une résolution de 5.59km à 4.69km. 900m de moins c'est peu mais cela représente une puissance de calcul nécessaire bien plus importante. Les cartes WRF Europe sont passées de 16.90km à 14.08km.
- Sur les prévisions par villes, qui depuis peu vont elles aussi jusqu'à 10 jours au lieu de 8 auparavant (idem sur les graphiques), le modèle GFS utilisé pour la deuxième partie de ces prévisions (entre le 5eme et le 10eme jour) est passé d'une résolution de 35km environ à 17.5km environ. Il est donc 2 fois plus précis, mais sa maille reste bien large comparé à celle du WRF. Je rappelle que la grande majorité des sites utilisent le modèle GFS pour établir leurs prévisions par villes. Précision sur la résolution: 17.5km = un point contenant les données tous les 17.5km d'ouest en est et du nord au sud. Nous avons donc des carrés de 17.5km contenant les mêmes données, c'est pour cela que la prévision peut être proche ou identique entre deux villes situées dans ce périmètre (seule l'altitude peut faire varier la T° et donc éventuellement le type de précipitation). A partir de cette explication, on comprend très bien que plus la maille est faible et mieux c'est. Mais tout ceci reste de la prévision 100% automatique avec ses risques d'erreurs, qui seraient toujours présentes même avec une résolution de 0.5km!
- Le temps de chargement des pages prévisions par villes a été très nettement diminué, il est 5 à 10 fois plus rapide malgré l'utilisation de données en plus grand nombre suite aux évolutions évoquées ci-dessus. A chaque consultation de la page d'une ville, c'est plus de 100 millions de données disponibles qu'il faut trier et calculer. Pour autant, la page est générée en 0.15 seconde en moyenne...
- Tout ceci est rendu possible par l'utilisation de matériel haut de gamme, qui coute cher et dont le coût est compensé par les seuls publicités et (rares) dons.
- D'autres nouveautés sont prévues prochainement dont notamment l'ajout de graphiques sur les pages de relevés météo horaires comme par exemple ici http://www.meteo60.fr/releves-climatologie-station-jour.php

Ajout dimanche 17h30:
Concernant la perturbation de lundi, l'air plus doux qui sera associé progressera finalement davantage vers l'Est. Seuls les reliefs auront vraiment une couche de neige, la plaine ne sera pas ou que peu concernée au tout début de l'épisode, de la Lorraine à la Bourgogne. Les Ardennes ne verront que de la pluie. Sur les massifs allant des Vosges aux Alpes du nord on peut s'attendre à 10 à 30cm de neige.
Mardi l'accalmie est confirmée. Mercredi le temps se dégradera sur le nord avec à nouveau de la neige à basse altitude dans le nord-est.
Jeudi une perturbation plus active est confirmée et marquera l'entrée dans une période de temps agité en flux de nord-ouest. La tendance ainsi évoquée ci-dessous reste bien d'actualité et on peut tabler sur le maintien de cette configuration pour la première partie de semaine suivante; ensuite cela devient plus compliqué à prévoir.

Bulletin initial:
La dernière perturbation de ce samedi nous aura bien apporté du verglas sur les régions allant du nord au centre-ouest, c'est donc un très bon point pour l'institut national qui a bien prévu la température au sol, mieux que les différentes versions du modèle WRF disponible sur internet (ce modèle ne gagne pas à tous les coups...).
Ce temps "de saison" que nous connaissons depuis environ une semaine va à peine nous quitter au court de la première partie de semaine à venir. On peut estimer pour l'instant que les températures très anormalement élevées du début d'hiver sont terminées.
Voici la situation actuelle avec l'anticyclone des Açores qui revient par l'ouest du pays, synonyme d'accalmie:


Sur l'Europe du sud il y a un vaste système dépressionnaire (en vert) qui donne un temps bien instable encore de l'Italie aux Balkans et Turquie. Entre ces deux centres d'action nous avons entre samedi et dimanche un renforcement du gradient de pression sur le sud-est de la France, qui va provoquer un épisode de forts Mistral et tramontane:


En début de semaine l'anticyclone sera encore dans les parages, mais pas suffisamment proche de la France pour empêcher les perturbations de nous atteindre:


Sur la carte ci-dessus on voit les lignes grises (isobares) dessiner un creusement en V sur un axe allant de la Norvège à la Bretagne, c'est le signe de la présence d'un front perturbé.

En deuxième partie de semaine le temps va sensiblement changer, nous allons en effet passer en flux de nord-ouest perturbé, il sera de très bon augure pour les montagnes qui vont recevoir un enneigement conséquent. Voici la prévision pour jeudi:


Avec en bleu / violet une vaste dépression entre Islande / Scandinavie / France. Cette dépression, qui était un peu plus tôt vers le Groenland, se fera bouger de là bas par une dorsale anticyclonique envoyée par l'anticyclone des Açores et qui vient lui prendre la place. Entre les deux ce sera un flux de nord-ouest qui se mettra en place.
Avec une masse d'air provenant du Groenland on pourrait s'attendre à un temps fort froid. Si les températures seront bien en baisse, rien d'exceptionnel pour autant. On retrouvera en effet des valeurs proches de celles des derniers jours,. C'est la provenance maritime du flux qui atténue le froid original de cette masse d'air qui parcourera des milliers de kilomètres au dessus de l'océan. Voici la carte de masse d'air au même moment (température à environ 1400m):


Nous serons à cette échéance au tout début de l'arrivée de cette nouvelle descente d'air froid, et cette alimentation en air froid est prévue durer plusieurs jours voire même en début de semaine suivante. Cela permettra à la neige de tomber à très basse altitude voire éventuellement en plaine par moment.
Par ailleurs, des épisodes venteux sont envisagés aussi notamment sur l'Atlantique et plus particulièrement vers la Bretagne et l'Aquitaine, ainsi que sur le domaine méditerranéen qui connait toujours du Mistral et tramontane dans ce type de flux.

Cette carte d'anomalie pour lundi 2 février confirme que cette alimentation en air "froid" pourrait persister un certain temps:


Avec en jaune la présence d'une zone plus anticyclonique que la moyenne et en bleu une zone plus dépressionnaire. Entre les deux il y aura donc encore un flux de nord-ouest voire nord.

Voici très sommairement les principaux faits marquants des prochains jours:
DImanche sera plus calme avec quelques rares averses possibles sur les reliefs avec de la neige à partir de 200 à 500m.

Lundi une perturbation concernera un bon tiers nord-est principalement jusqu'au Massif Central. Il neigera à nouveau sur les reliefs des Vosges, Morvan, Auvergne puis Jura, au dessus de 300 à 600m. Les Ardennes seront peut-être concernées un temps par les flocons à l'avant de la perturbation avant l'arrivée d'air plus doux, air plux doux qui aura du mal à progresser plus à l'Est. Sur les autres régions concernées par le front ce sera donc de la pluie.

Mardi nous aurons une accalmie bien que quelques averses pourront encore se manifester sur les montagnes (hors Alpes du sud et Corse), avec de la neige qui descendra sous les 1000m.

Mercredi une nouvelle perturbation assez active touchera quasiment tout le pays d'ici la soirée, seul l'extrême sud-est y échappera. La limite pluie neige se situera généralement entre 500 et 1200m du nord au sud. Un vent sensible de sud-ouest puis de nord-ouest accompagnera cette dégradation.

Pour le reste de la semaine c'est un temps instable, agité, avec de fréquents passages perturbés qui est prévu. Il est possible que les Pyrénées et piémont reçoivent des précipitations abondantes, ce sera à préciser. Sur ce massif, la limite pluie neige sera parfois au dessus de 1000m, parfois au dessous. Sur les autres massifs la limite pluie neige sera toujours située sous les 1000m voire sous les 500m, avec parfois de la neige possible en plaine dans le nord et l'Est, c'est un point qu'il faudra affiner.
Des coups de vent seront possibles sur l'ouest, cela reste aussi à préciser.
Les températures seront en baisse mais les gelées seront peu intenses. En revanche le vent renforcera la sensation de froid.


Archives Sélectionnez une date : voir l'archive



Relevés de la station météo de Rantigny

Cliquez ici pour accéder aux relevés de la station météo de Rantigny (dernière mise à jour le 26/01/2015 à 11h20)

^ Haut de la page