Lors de votre visite sur Meteo60, des cookies peuvent être enregistrés sur votre navigateur afin de mémoriser certaines préférences et informations.
Pour en savoir plus cliquez ici J'accepte

  • Radars des pluies
    Cliquez pour animation et zooms
    radars france
  • Vigilance MF
    vigilance meteo france

    Foudre actuelle.
    orages et foudre observation en direct
  • Risques crues
    vigicrues risque inondations

    Prévision orages
    previsions orages keraunos
  • Observations en temps réel
    Cliquez pour détails et reporter vos obs.
    observations meteo en temps reel

Cartes détaillées à 8 jours ici

Dimanche 01 Fevrier à 16h00
prévisions pour Dimanche 01 Fevrier à 16h00
Lundi 02 Fevrier à 07h00
prévisions pour Lundi 02 Fevrier à 07h00
Lundi 02 Fevrier à 16h00
prévisions pour Lundi 02 Fevrier à 16h00
Mardi 03 Fevrier à 07h00
prévisions pour Mardi 03 Fevrier à 07h00

La tendance de ces prochains jours

le 31/01/15 à 12 : 10
Poursuite du temps hivernal sans excès

Ajout samedi 23h45:
Le petit front qui concerne en ce moment le nord du pays donne davantage de pluie par rapport à ce qui était prévu. C'est vraiment en basse couche que la température est 1 à 2°C trop élevée et favorise la pluie, malgré le refroidissement plus haut en altitude. Donc globalement sur ce front il y a moins de neige que prévue pour l'instant, mais elle reste évidemment encore d'actualité lorsqu'il progressera vers la Champagne.

Ajout samedi 18h45:
La situation se passe à peu près comme prévue malgré les difficultés de prévoir la neige ou la pluie en plaine. Ces situations "limites" sont un vrai casse tête pour les prévisionnistes mais nous sommes aidés par des sols non gelés et des températures positives qui font que même s'il neige, la tenue est très difficile mais pas impossible. Pour une bonne tenue dans ces conditions il faut une chute de neige d'intensité notable qui dure un certain temps suivie d'une baisse des températures. La croyance selon laquelle la neige ne peut pas tenir car les sols sont déjà mouillés avec la pluie qui a précédé est fausse. Pour preuve, le 4 janvier 2003 nous avions eu sur le bassin parisien une franche offensive neigeuse qui avait suivi plusieurs heures de pluie...

Actuellement un front secondaire est situé entre les Ardennes et le Poitou avec de la neige dans sa partie nord.
Celui qui était évoqué pour ce soir est confirmé et a déjà abordé le littoral de la Manche où il s'agit de pluie pour l'instant. Cependant avec les températures en baisse à la fois au sol et en altitude (voir ci dessous) les modèles continuent de prévoir de la neige en soirée et nuit sur le Nord Pas de Calais, Picardie, Champagne Ardennes, Ile de France et Bourgogne. La tenue au sol sera possible surtout dans la partie nord de cette zone.

Pour dimanche l'arrivée d'un autre front est elle aussi confirmée, avec des évolutions dans la prévision. Les régions Nord Pas de Calais et Picardie pourraient être plus concernées qu'initialement prévu. La neige sera possible mais sa prévision est difficile du fait d'une "bulle" d'air légèrement plus doux qui accompagnera ce front.

Pour lundi et mardi il n'y a pas de changement par rapport à ce qui avait été écrit ci-dessous.

Bulletin initial:
Nous y voilà, un temps de saison qui commence à faire les gros titres de l'actualité. Heureusement qu'ils ne nous font pas la même quand la douceur du printemps fait pousser les feuilles et le vent de l'automne les fait tomber. Mais au moins ca permet de vite passer sur les récents chiffres du chômage. On risque encore de nous bassiner avec la "vague de froid" pour une semaine puisqu'en effet, ce temps tout à fait de saison va persister. Voici pourquoi en image avec la situation actuelle qui montre une vaste zone dépressionnaire entre le Spitzberg et la Méditerranée, poussée là par la hausse de pression vers le Groenland:


On remarque la dépression au sud du Groenland qui va prendre le chemin du sud de la France où elle apportera de la neige en début de semaine. Le flux de nord-ouest à nord actuel fait circuler de nombreux fronts secondaires. Sur la carte ci dessus on en devine deux grace aux lignes grises que sont les isobares, qui montrent un changement de direction du vent: un de ces fronts est visible le long de la Manche, il nous concerne ce samedi. L'autre est visible vers l'Ecosse avec même une petite dépression secondaire en mer du nord, il sera au programme de dimanche. Et même entre ces fronts à peu près organisés, nous pouvons avoir des lignes d'averses qui circulent et sont difficilement prévisibles.

Voici la prévision pour lundi après-midi:


La dépression qui était au sud du Groenland se situera dans le golfe de Gascogne, où elle sera moins active. Elle va en effet perdre de sa vigueur en raison d'un mauvais phasage entre l'altitude et la surface. Cependant elle apportera une dégradation à partir de cette échéance sur le sud-ouest puis traversera le reste de la moitié sud. On remarque aussi que l'anticyclone envoie toujours une belle dorsale vers les hautes latitudes, coupant le flux océanique et permettant au flux d'origine polaire de se maintenir.

Et maintenant la prévision pour jeudi:


L'anticyclone va basculer vers l'Ecosse et la Scandinavie, coupant le flux de nord. La zone dépressionnaire qui concerne l'Europe s'isolera progressivement sur le continent et une partie de la Méditerranée. Chez nous le flux aura une origine davantage continentale, et deviendra donc plus sec et froid. Voici effectivement la masse d'air actuelle:


Et celle prévue jeudi:


-8°C à 1400m d'altitude est tout à fait de saison et n'a rien d'excessif mais nous aurons en tout cas des gelées quasi généralisées et qui deviendront plus fortes, surtout là où les sols seront enneigés.

D'ici là voici les principaux faits marquants:
Ce samedi un front secondaire va aller se mourir sur la façade Est avec de la neige en plaine dans le nord-est et au dessus de 400 à 600m vers Rhône Alpes. Un autre front touche le nord-ouest où il s'agit surtout de pluie. En soirée il s'étendra des Ardennes à l'Auvergne avec de la neige en plaine dans sa partie nord alors que les flocons tomberont au dessus de 300 à 500m dans sa partie sud.
Un troisième front est envisagé en soirée et début de nuit sur le Nord Pas de Calais, la Picardie, la Champagne Ardennes et éventuellement le nord de l'Ile de France et de la Bourgogne. De petite taille et peu organisé, sa prévision est difficile. La masse d'air va se refroidir en fin de journée, voici la carte de prévision de température vers 700m d'altitude à 13h samedi:


Les valeurs positives sont évidemment défavorables à la neige en plaine, mais comme ce fut le cas vendredi matin au nord de la Seine, les précipitations peuvent faire abaisser la température plus bas que ce qu'elle n'était prévue et ainsi faire apparaitre la neige là où on ne l'attendait pas, compliquant la prévision. Ce phénomène est appelé l'isothermie; pour schématiser, il se caractérise par une température à peu près identique entre deux altitudes différentes. Exemple: on a 0°C à 500m et 3°C en plaine donc faisant fondre la neige. Ladite neige qui tombe engendre des courants descendants, donc l'air froid gagne du terrain vers la plaine. Au final on se retrouve avec 0°C entre 500m et 200m par exemple avec bien sûr des valeurs plus froides au dessus de 500m. Voici le même paramètre de T° 925 hPa 12h plus tard pour ce dimanche à 1h:


Voilà pourquoi les précipitations prévues en plaine ce soir et cette nuit, sous le troisième front évoqué ci-dessus, auront une plus grande probabilité de se produire sous forme de neige. La tenue au sol sera possible au nord de la Seine.

Dimanche ce front concernera la façade Est de la Lorraine au Dauphiné avec de la neige en plaine. Alpes, Jura et Vosges recevront une nouvelle couche de neige. Un quatrième front est prévu arriver par la Manche dès la fin de nuit. Il concernera d'abord la Normandie où la neige est assurée sur ses hauteurs. En plaine il y a des incertitudes car ce front sera accompagné d'air légèrement plus doux. Je dirais qu'il faudra suivre cela en direct pour savoir à quoi on aura à faire... D'ici la mi journée ce front gagnera vers la région Centre en tangeantant l'Ile de France et l'ouest de la Picardie, puis le Limousin et l'Auvergne où là aussi il y aura des hésitations concernant la neige en plaine. En soirée il se dirigera vers l'ouest de Rhône Alpes, les Cévennes, l'Aveyron avec une limite pluie neige au dessus de 300 à 600m. Dans le même temps les précipitations stagneront sur le Massif Central avec des flocons au dessus de 300 à 400m.
Des averses suivront ce front l'après-midi entre la Manche, le bassin parisien, la Champagne. Une fois de plus il sera difficile de prévoir entre la neige et la pluie, apparemment la neige sera plus probable dans la partie nord et Est de cette zone.

A noter que sur ces deux journées de samedi et dimanche les Pyrénées resteront sous les précipitations avec de la neige au dessus de 800 à 1000m puis vers 600m.

Lundi les précipitations seront plus rares sauf sur l'Aquitaine où le temps va se dégrader l'après-midi avec l'arrivée de la dépression évoquée plus haut dans ce bulletin. Elle donnera de la pluie, et un peu de neige vers la frontière espagnole au dessus de 1000 à 1200m.

Dans la nuit de lundi à mardi la neige est attendue en plaine sur la Dordogne, le Lot et Garonne, la Gironde, le nord des Landes. Tout ceci reste à affiner.

Mardi matin la neige en plaine est prévue entre l'Auvergne et les Pyrénées alors que dans le même temps la situation va se dégrader du Roussillon à la Provence et sur la Corse avec l'apparition de la pluie. Dans l'après-midi la neige (toujours jusqu'en plaine) est attendue entre le lyonnais et la basse vallée du Rhône. Dans l'état actuel des prévisions les régions de Nîmes, Marseille, Aix... auraient droit à un manteau blanc. Sur le reste du pays ce sera plus calme avec juste quelques averses de neige possibles localement sur le nord-ouest.

A long terme (environ 2 semaines) cette carte indique la persistante d'une anomalie anticyclonique assez haut perchée sur l'Atlantique. Cela signifierait que la douceur serait exclue avec le possible maintien d'un flux de nord-ouest à nord. Bien sûr vu l'échéance, cela reste à confirmer:




Archives Sélectionnez une date : voir l'archive



Relevés de la station météo de Rantigny

Cliquez ici pour accéder aux relevés de la station météo de Rantigny (dernière mise à jour le 01/02/2015 à 11h00)

^ Haut de la page