Lors de votre visite sur Meteo60, des cookies peuvent être enregistrés sur votre navigateur afin de mémoriser certaines préférences et informations.
Pour en savoir plus cliquez ici J'accepte

  • Radars des pluies
    Cliquez pour animation et zooms
    radars france
  • Vigilance MF
    vigilance meteo france

    Foudre actuelle.
    orages et foudre observation en direct
  • Risques crues
    vigicrues risque inondations

    Prévision orages
    previsions orages keraunos
  • Observations en temps réel
    Cliquez pour détails et reporter vos obs.
    observations meteo en temps reel

Cartes détaillées à 8 jours ici

Vendredi 30 Janvier à 07h00
prévisions pour Vendredi 30 Janvier à 07h00
Vendredi 30 Janvier à 16h00
prévisions pour Vendredi 30 Janvier à 16h00
Samedi 31 Janvier à 07h00
prévisions pour Samedi 31 Janvier à 07h00
Samedi 31 Janvier à 16h00
prévisions pour Samedi 31 Janvier à 16h00

La tendance de ces prochains jours

le 28/01/15 à 12 : 36
Offensive hivernale modérée et persistante

Nous nous dirigeons vers un épisode hivernal digne de ce nom, la tendance énoncée ici dernièrement est confirmée. Le flux d'ouest à sud-ouest est bel et bien en pause sur l'Europe et nous allons avoir un temps dominé par un flux compris entre le nord-ouest et le nord-est. Les températures vont régulièrement baisser d'ici le milieu de semaine prochaine; certes nous n'atteindront pas des valeurs exceptionnelles surtout dans un premier temps.
En tout cas on ne devrait pas échapper au terme excessif de vague de froid dans les médias... Je prédis déjà quelques titres médiatiques exagérés, surtout si la neige s'en mêle comme cela sera possible en plaine. On tâchera d'éviter de se planter comme aux USA où les services météo ont annoncé pour New York la tempête de neige du siècle qui s'est avérée bien plus classique (mais qui aurait provoqué une pagaille monstre si elle avait concerné Paris...).

Voici la configuration actuelle vue par le modèle européen CEP. On y voit l'anticyclone qui s'éloigne de l'Europe, direction le plein Atlantique nord; une zone dépresionnaire s'étire depuis le pôle vers la Méditerranée. Ce bassin méditerranéen va justement rester libre des hautes pressions prochainement, c'est une des conditions pour que l'Europe de l'ouest puisse connaitre une invasion d'air froid:


On peut voir aussi ci-dessus la dépression responsable de la neige à New York et alentours, en haut à gauche au large de la frontière USA / Canada. C'est un parcours davantage maritime (décalage à l'Est donc) qui a provoqué l'erreur de prévision.
Pour l'instant la France est encore sous un flux d'ouest mais plus pour longtemps. Voici la prévision pour vendredi où nous passerons en flux de nord-ouest. La dépression en violet qui était vers l'Islande sur la première carte se décalera vers l'Europe et nous concernera. Elle est "poussée" de là bas par une hausse de pression qui se produira en direction du Groenland:


Pour le week end nous resterons en flux de nord-ouest à nord qui nous proviendra directement du Groenland:


On suivra par ailleurs l'évolution de la prévision en ce qui concerne la dépression vue au sud du Groenland sur cette carte, elle pourrait en effet provoquer une dégradation neigeuse en début de semaine.
Je rappelle que la masse d'air se refroidira très progressivement du fait d'un parcours maritime du flux, je précise par ailleurs que la baisse des températures sera plus rapide et marquée en altitude qu'en plaine.

Cette dégradation est une très bonne nouvelle pour ceux qui attendent la neige en montagne, l'ensemble des massifs va recevoir des quantités parfois importantes (moins entre le Queyras et le Mercantour), la Corse sera également concernées.

Jeudi, le front arrivé mercredi va concerner pendant la nuit les régions allant des Pyrénées à la Suisse. Il neigera, surtout sur le Jura et les Alpes du nord, au dessus de 600 à 1000m du nord au sud. Dès le début de journée une nouvelle dégradation arrivera avec des précipitations plus organisées et marquées que la veille et qui toucheront la plupart des régions.
Voici les limites pluie neige moyennes attendues au cours de cette journée: 400 à 600m sur les Vosges, 500 à 700m sur le Jura, 600 à 900m sur les Alpes du nord, 800 à 1000m sur les Alpes du sud et l'Auvergne, 1000 à 1600m sur les Pyrénées.
Une traine active suivra le front et concernera toute la moitié nord l'après-midi. Vers la Manche les averses pourront s'avérer orageuses localement, avec un possible mélange de pluie / grésil / neige.
Le vent soufflera sensiblement sur tout le pays, d'abord de sud-ouest puis ouest puis nord-ouest. Les rafales atteindront les 60 à 90 km/h surtout entre la Bretagne et le pays basque, les reliefs seront plus ventés encore, ainsi que la Corse (Balagne et relief).
Les températures seront en légère baisse.

Vendredi le domaine méditerranéen restera au sec et aura un temps ensoleillé. Partout ailleurs ce sera nettement plus instable avec de fréquentes averses; celles-ci pourront prendre un caractère orageux sur la façade ouest. Les reliefs resteront bouchés toute la journée et verront les précipitations s'accumuler. La limite pluie neige descendra vers 500m voire moins sauf sur les Pyrénées où elle sera vers 800 à 1300m. Les flocons pourront être observés jusqu'en plaine dans le nord-est mais avec une tenue très incertaine.
Le vent de nord-ouest restera fort sur tout le pays, augmentant la sensation de froid.
Les températures évolueront peu.

Samedi les averses seront moins nombreuses, cependant les reliefs resteront touchés par des chutes de neige. En ce qui concerne les Pyrénées la situation sera à suivre car nous en serons à environ 48h de précipitations quasi non stop. En altitude la couche de neige pourra dépasser 1m en moyenne avec un gros risque d'avalanches. Plus bas on en sera localement à 100mm de pluie voire plus et il faudra surveiller les cours d'eau.
Vosges, Jura, Savoie et ouest Massif Central auront encore des averses de neige mais moins abondantes à priori. La limite pluie neige sera en légère baisse sur les Pyrénées, en légère hausse sur les Alpes et le Massif Central et stables sur Vosges, Jura et Morvan. Des flocons pourront être observés en plaine au nord de la Seine.
Le vent sera moins fort mais toujours bien frais.

Dimanche ressemblera à samedi, c'est à dire l'extrême sud-est à l'écart (sauf en Corse où des averses seront possibles), et le reste du pays sous des averses. Les régions situées au sud de la Garonne seront encore sous des précipitations persistantes, faisant gonfler les cumuls. La limite pluie neige pourra s'abaisser un peu et le risque de neige en plaine dans le nord-est sera présent.
Les températures seront en légère baisse.

A partir de lundi la prévision devient plus difficile. On sait que nous resterons en flux d'origine nordique mais il y a des incertitudes sur des passages perturbés et notamment la dépression évoquée sur la carte plus haut dans ce bulletin. Pour le moment on table sur une dégradation sur une moitié sud-ouest de la France avec de la neige dans la partie nord et Est de la perturbation. Les régions centrales du pays sont pour le moment concernées mais cela peut encore bouger.
Les températures seront stables.

Mardi nous pourrions être concernés par une autre dégradation arrivant par le nord et donnant de la neige en plaine mais les incertitudes deviennent trop importantes pour donner un scénario quelconque. Le froid relatif persistera.

Pour les jours suivants la tendance est à un temps plus sec mais également un peu plus froid.


Archives Sélectionnez une date : voir l'archive



Relevés de la station météo de Rantigny

Cliquez ici pour accéder aux relevés de la station météo de Rantigny (dernière mise à jour le 30/01/2015 à 05h40)

^ Haut de la page