Lors de votre visite sur Meteo60, des cookies peuvent être enregistrés sur votre navigateur afin de mémoriser certaines préférences et informations.
Pour en savoir plus cliquez ici J'accepte

  • Radars des pluies
    Cliquez pour animation et zooms
    radars france
  • Vigilance MF
    vigilance meteo france

    Foudre actuelle.
    orages et foudre observation en direct
  • Risques crues
    vigicrues risque inondations

    Prévision orages
    previsions orages keraunos
  • Observations en temps réel
    Cliquez pour détails et reporter vos obs.
    observations meteo en temps reel

Cartes détaillées à 10 jours ici

Vendredi 04 Septembre à 08h00
prévisions pour Vendredi 04 Septembre à 08h00
Vendredi 04 Septembre à 17h00
prévisions pour Vendredi 04 Septembre à 17h00
Samedi 05 Septembre à 08h00
prévisions pour Samedi 05 Septembre à 08h00
Samedi 05 Septembre à 17h00
prévisions pour Samedi 05 Septembre à 17h00

La tendance de ces prochains jours

le 30/08/15 à 17 : 12
Changement de régime de temps et fin de la chaleur?

Info site: la page des relevés heure par heure pour les stations officielles comporte désormais les données toutes les 30 minutes (ajout des Metar à h+30) ainsi que des graphiques pour suivre l'évolution des paramètres sur la journée, ça se passe ici: http://www.meteo60.fr/releves-climatologie-station-jour.php
Je rappelle que vous pouvez y accéder rapidement depuis l'encart "derniers relevés" en haut à gauche du menu, et qu'il est possible de choisir sa station préférée pour tomber dessus directement (création d'un compte nécessaire) et la faire s'afficher en permanence dans cet encart du menu.
Les graphiques étant nouveaux, des bugs ne sont pas exclus (en dehors des absences des données). Si vous constatez une erreur sur un graphique par rapport à ce qui est affiché sur le tableau, merci d'en faire part via la page contact svp.

Les mises à jour de ce bulletin seront moins fréquentes et/ou moins fournies jusqu'au 6 septembre environ, surtout en cas de temps calme; merci de votre compréhension.

Ajout mercredi 23h45:
Une évolution apparait à moyen terme, l'anticyclone se situerait moins au nord et davantage sur les îles britanniques:


Cela reste à confirmer, mais dans ce cas l'instabilité chez nous serait moindre qu'évoquée précédemment.

Ajout mardi 15h15:
La dégradation aura donc été particulièrement forte sur le sud-ouest lundi soir. 101000 éclairs ont été détectés sur le pays durant la journée dont près de 25% sur Midi Pyrénées ce qui en fait la journée la plus orageuse de la saison 2015 sur cette région. Les dégâts se chiffrent en millions d'euros et les médias recommencent à parler de mini tornades imaginaires...
Autre chose, cette année El Nino, réchauffement anormal des eaux du Pacifique Est, s'avère intense et a favorisé la formation de 3 cyclones simultanés entre le centre et l'Est de la partie tropicale nord de cet océan; ces 3 cyclones ont un temps eu une intensité classée à 4 sur une échelle de 5, c'est la première fois que ceci est observé depuis le début des observations météo (c'est à dire hier par rapport à l'âge de la planète).
Est ce lié à El Nino ou pas, c'est moins évident, mais l'archipel du Cap Vert au large de l'Afrique de l'ouest a connu un cyclone de catégorie 1, c'est la première fois depuis 1892 que ces îles sont touchées par un tel phénomène...
Concernant la tendance pour la France, il n'y a pas de réelle évolution par rapport à ce qui avait été écrit sur ce bulletin ci dessous; l'alimentation en air chaud ne nous concerne plus et un anticyclone haut perché sur l'Atlantique va faire barrage au flux océanique. Cependant la persistance d'air plus frais en altitude reste d'actualité et favorisera donc l'instabilité à priori entre l'Espagne et la France.

Ajout lundi 22h30:
Les orages sont très violents dans le sud-ouest depuis le début de soirée, avec des chutes de grêle et des rafales signalées. Ont ainsi été mesurés 153 km/h à Montat au sud de Cahors (46), 127 km/h à Castelsarrasin (82), et 135 km/h à Montauban ce qui en fait un nouveau record pour un mois d'août sur cette station. De nombreux dégâts sont signalés et ce n'est pas étonnant en voyant de tels échos radars avec la couleur violette bien présente:


Ces orages gagnent comme prévu vers le Massif Central et le Languedoc avec semble t'il un peu d'avance. Prudence donc dans ces secteurs.

Ajout lundi 16h00:
Le risque d'orages violents est confirmé pour cette fin de journée et la nuit de lundi à mardi sur tout un axe sud-ouest / nord-est, avec extension jusque vers le Languedoc Roussillon, puis vers la vallée du Rhône en fin de nuit et début de journée. Ces orages pourront produire de fortes pluies, des chutes de grêle et des rafales violentes. Il est impossible de dire si telle ou telle commune sera touchée ou non, ni de prédire exactement comment se déroulera précisément cette dégradation, c'est pourquoi il est important de suivre les cartes en temps réel. N'hésitez pas à reporter vos observations sur la carte prévue à cet effet si vous êtes témoin d'un phénomène. Enfin je rappelle que l'appli Android vous permet aussi de suivre facilement la situation lors de vos déplacements (voir le "play store" d'android en tapant Meteo60 dans la recherche).

Bulletin initial:
Ce week-end est le dernier de l'été météorologique, l'automne débutant mardi 1er septembre. Nous connaisons actuellement une nouvelle vague de chaleur provoquée toujours par la même configuration déjà rencontrée depuis fin juin, à savoir un axe anticyclonique s'étendant du nord-ouest de l'Afrique à l'Europe centrale:


Et qui apporte une masse d'air bien chaude sur une bonne partie du continent:


Cette offensive de la chaleur est la cinquième de l'été sur l'Europe mais sera peut-être la dernière. Depuis mi-août j'évoquais des signes avant coureurs de changement, nous avons d'ailleurs eu droit à quelques pluies plus abondantes sur certaines régions. Mais tous les modèles s'accordent pour voir une évolution plus franche dans la semaine qui vient.
Dans un premier temps nous serons sous l'influence d'un faible talweg axé entre la dépression près de la Norvège et s'étirant en direction du golfe de Gascogne (carte pour mercredi):


Il sera à l'origine d'une dégradation qui va se former ce dimanche soir sur le nord-ouest puis se développera lundi entre le quart sud-ouest et le nord. Pluies et orages seront fréquents sur cette zone. A l'arrière le temps sera souvent sec mais nuageux alors qu'à l'avant il fera beau avec un ciel qui se voilera. Les températures seront en baisse sur la moitié ouest et stables dans l'Est.

Dans la nuit de lundi à mardi des orages localement forts pourront se produire entre Midi Pyrénées, les Cévennes et l'Alsace Lorraine. En journée ce temps instable concernera le Massif Central, Rhônes Alpes, la Franche Comté et Paca avec une extension au littoral encore incertaine. Des averses pourront persister sur les Pyrénées. Ailleurs le risque de pluie sera faible à nul et le ciel parfois bien chargé.
Les températures seront en baisse sauf sur la Corse.

Mercredi l'instabilité devient plus difficile à cerner et il faut attendre avant d'en savoir plus. Pour le moment les averses toucheraient plutôt les Alpes, la Corse et les Pyrénées. La formation d'un front plus organisé sera possible en fin de journée sur le sud-ouest.
Les températures seront stationnaires sur le domaine méditerranéen, en baisse ailleurs surtout sur le nord-ouest où l'on passerait assez nettement sous les moyennes de saison.

A partir de jeudi et pour les jours suivants nous nous dirigeons vers une accentuation de la configuration de la première partie de semaine et qui ressemblerait à ceci:


L'axe anticyclonique originaire d'Afrique du nord-ouest disparaitrait, un anticyclone se constituerait entre les Açores et la région de l'Islande, et un talweg (pouvant s'isoler en goutte froide sur l'Europe de l'ouest) s'installerait entre la Scandinavie et le sud-ouest de l'Europe. C'est lui qui régirait le temps chez nous et dans ce cas nous aurions un temps fréquemment instable et des températures de saison ou en dessous. Il est impossible à cette échéance d'en dire davantage sur le temps sensible, où se produiront les pluies et leur intensité.
Cette tendance semble relativement fiable dans les grandes lignes pour y accorder un certain crédit comme le confirme cette carte du modèle NAEFS, qui fait la moyenne de 40 scénarios des modèles américain et canadien:


Avec en jaune l'anomalie anticyclonique centrée au sud de l'Islande et en bleu l'anomalie dépressionnaire évoquée ci-dessus. A noter que dans une telle configuration nous resterions à l'écart du flux océanique mais nous pourrions donc tout de même avoir de la pluie...


Archives Sélectionnez une date : voir l'archive



Relevés de la station météo de Rantigny

Cliquez ici pour accéder aux relevés de la station météo de Rantigny (dernière mise à jour le 03/09/2015 à 20h45)

^ Haut de la page