Lors de votre visite sur Meteo60, des cookies peuvent être enregistrés sur votre navigateur afin de mémoriser certaines préférences et informations.
Pour en savoir plus cliquez ici J'accepte

  • Radars des pluies
    Cliquez pour animation et zooms
    radars france
  • Vigilance MF
    vigilance meteo france

    Foudre actuelle.
    orages et foudre observation en direct
  • Risques crues
    vigicrues risque inondations

    Prévision orages
    previsions orages keraunos
  • Observations en temps réel
    Cliquez pour détails et reporter vos obs.
    observations meteo en temps reel

TOP 5 T°C minimales
Mont Aigoual -7.2°C
Le Puy Loudes -5.4°C
Langres -5.2°C
Dorans / Belfort -4.5°C
Mende Brenoux -4.5°C
Voir le classement complet
TOP 5 T°C maximales
Perpignan Rivesa... 9.7°C
Cap Béar 9.4°C
Ajaccio Campo De... 8.9°C
Leucate-Plage 7.5°C
Figari Sud Corsi... 7.2°C
Voir le classement complet
TOP 5 rafales
Cap Béar 104 km/h
Cap Corse 85 km/h
Avignon 83 km/h
Mont Aigoual 83 km/h
Perpignan Rivesa... 74 km/h
Voir le classement complet

Cartes détaillées à 10 jours ici

Lundi 26 Fevrier à 07h00
prévisions pour Lundi 26 Fevrier à 07h00
Lundi 26 Fevrier à 16h00
prévisions pour Lundi 26 Fevrier à 16h00
Mardi 27 Fevrier à 07h00
prévisions pour Mardi 27 Fevrier à 07h00
Mardi 27 Fevrier à 16h00
prévisions pour Mardi 27 Fevrier à 16h00

La tendance de ces prochains jours

le 25/02/18 à 15 : 35
Une vague de froid qui aurait pu être exceptionnelle

La vague de froid débute ce dimanche, cette carte de masse d'air montre le bleu aux portes du pays:


Lundi midi une bonne partie du pays sera concernée:


Ce n'est pas tous les hivers que nous voyons de telles cartes, loin de là. Bien que nous soyons tard dans la saison, les températures vont bien chuter si bien qu'à peine commencé, nous savons que cet épisode sera bel et bien qualifié de vague de froid. Il faut remonter à 2005 pour une telle vague de froid aussi tard dans l'hiver, elles sont plutôt rares après le 15 février. La plus tardive et remarquable fut celle de début mars 1971.
La dernière vague de froid qu'a connu la France à cette échelle géographique était début février 2012, elle avait été plus forte et longue que celle-ci qui débute. le blocage avait duré plus de 10 jours, et 3 semaines plus tôt avec des jours plus courts, ça change pas mal la donne.

Notre vague de froid sera donc remarquable, mais pas exceptionnelle du fait de sa courte durée. En effet, alors qu'on pouvait s'attendre à une persistance du froid toute la semaine, il n'en sera rien. Le redoux sera massif et brutal en seconde partie de semaine.
Voici la configuration actuelle qui montre la dorsale massive en jaune entre le Maroc et le pôle qui bloque le flux océanique, et rabat l'air froid russe vers l'Europe de l'ouest:


De lundi à mercredi nous serons en plein dans l'alimentation froide. La dorsale va pivoter, nous serons en flux de nord-est, le bleu (dépression en altitude) nous arrivera dessus. La masse d'air sera bien froite à tous les étages:


Au passage, voyez la dépression sur les Açores.
A partir de mercredi c'est là que la vague de froid va caler chez nous. L'anticyclone va continuer de pivoter si bien qu'il va peu à peu être axé ouest > est. De plus il va se décaler encore vers l'ouest. Un noyau très froid d'altitude (bleu violet) issu de Russie va se diriger vers le Danemark puis vers l'Angleterre:


La position de l'anticyclone permet à ce noyau de circuler d'Est en ouest mais sur une trajectoire plutôt nordique. Il va alors interagir avec les basses pressions açoriennes et nous faire repasser rapidement en flux de sud-ouest en altitude (carte pour mercredi soir):


En surface nous serons encore en flux d'Est à sud-est comme le montrent les isobares (lignes grises):


Par conséquent la masse d'air commencera à se radoucir sur le sud de la France alors que le froid restera présent sur le nord. On voit que la trajectoire nordique du noyau froid mettra les îles britanniques dans des conditions fort hivernales:


Si ce noyau froid avait eu une trajectoire plus sud, il nous serait arrivé dessus tout en restant continentalisé, cela aurait pu accentuer encore le froid et le faire durer davantage.

D'ici là pour lundi et mardi il n'y aura pas grand chose à signaler; on aura quelques passages nuageux le long de la Manche et au nord de la Seine. De l'instabilité persistera dans l'extrême sud-est avec des averses, sous forme de neige à très basse altitude ou en plaine.
Le vent de nord-est sera parfois sensible et maintiendra une température ressentie très basse, qui restera inférieure à -10°C au meilleur de la journée sur bon nombre de régions:


Les températures minimales (sous abri, celles qui font foi mais qui font moins les gros titres) seront comprises entre -4 et -10°C sur les trois quarts du pays. Les maximales resteront négatives sur une moitié nord à nord-est ce qui est remarquable à cette période de l'année par temps ensoleillé.

Mercredi, en lien avec le changement de flux évoqué ci-dessus, une dégradation est attendue par le sud. Elle reste à affiner mais on s'attend à des chutes de neige sur une bonne moitié sud; celles-ci pourraient être importantes sur les Cévennes et le sud des Alpes. La pluie prendrait le relais dans un second temps, surtout sur le quart sud-ouest. Pendant ce temps, la moitié nord conservera un temps ensoleillé mais avec un voile de nuages élevés se densifiant.
Les minimales seront stables. Les maximales seront en hausse dans le sud, stables dans le nord.

Jeudi la dégradation gagnera vers le nord, produisant des chutes de neige et/ou des pluies verglaçantes (à affiner). Dans le sud le temps restera mitigé avec des passages pluvieux (neige à basse ou moyenne altitude sur les Alpes).
Le redoux sera très marqué dans le sud puisqu'on attend 10 à 15°C dans le sud-ouest, plus de 10°C jusqu'au nord de l'Auvergne; au nord de la Seine en revanche on aura du mal à passer au dessus de 0°C.

Vendredi nous serons en flux océanique piloté par ce système dépressionnaire inhabituellement bas en latitude:


Nous retrouverons des conditions classiques avec des passages pluvieux qui seront précisés plus tard.
La vague de froid sera totalement terminée, le redoux aura gagné tout le pays:


Dans les jours suivants nous aurons un temps classiquement perturbé en flux de sud-ouest à ouest:


Ce qui restera de l'anticyclone de blocage qui a pris naissance sur la Scandinavie se trouvera alors sur l'Est du Canada:


L'Amérique du nord jusqu'au pôle sera quasiment désertée par le vortex troposphérique (il y en avait un très actif ces dernières semaines qui persistait sur le nord-est du Canada) alors que sur la Sibérie un nouveau vortex se formerait. Les cartes ont été redistribuées suite au gros SSW de début février (voir bulletins de ce moment là), pour nous cela se passe donc via cette vague de froid...

En extra, un peu de prophétie: http://urlz.fr/6D0u
Et puis je renouvelle mon appel à dégager votre tv, ou du moins vous tenir éloigné(e) de ces contenus débilisants. Je vous assure, depuis que je suis passé par là je dis moins de gros mots: http://urlz.fr/6D0A



Archives Sélectionnez une date : voir l'archive



Relevés de la station météo de Rantigny

Cliquez ici pour accéder aux relevés de la station météo de Rantigny (dernière mise à jour le 06/10/2017 à 14h00)

L'affichage est adapté pour votre terminal mobile / tablette. Voulez vous rester sur cet affichage ou passer sur l'affichage classique (comme sur ordinateur)? Votre choix sera mémorisé pour vos prochaines visites.

Rester sur la version mobile
Aller sur la version classique

Pour changer d'affichage par la suite, cliquez sur le lien situé tout en bas de page


^ Haut de la page