Lors de votre visite sur Meteo60, des cookies peuvent être enregistrés sur votre navigateur afin de mémoriser certaines préférences et informations.
Pour en savoir plus cliquez ici J'accepte

  • Radars des pluies
    Cliquez pour animation et zooms
    radars france
  • Vigilance MF
    vigilance meteo france

    Foudre actuelle.
    orages et foudre observation en direct
  • Risques crues
    vigicrues risque inondations

    Prévision orages
    previsions orages keraunos
  • Observations en temps réel
    Cliquez pour détails et reporter vos obs.
    observations meteo en temps reel

TOP 5 T°C minimales
Mont Aigoual 15.0°C
La Hague (cap) 19.3°C
Cherbourg Mauper... 20.8°C
Le Puy Loudes 20.8°C
Ouessant 20.8°C
Voir le classement complet
TOP 5 T°C maximales
Nimes Courbessac 31.4°C
Nimes Garons 30.8°C
Avignon 30.7°C
Sète 30.5°C
Carpentras 30.4°C
Voir le classement complet
TOP 5 rafales
Cap Pertusato 59 km/h
Carpentras 50 km/h
L'Île-Rousse 43 km/h
Ambérieu 37 km/h
Cap Corse 35 km/h
Voir le classement complet

Cartes détaillées à 10 jours ici

Lundi 23 Juillet à 08h00
prévisions pour Lundi 23 Juillet à 08h00
Lundi 23 Juillet à 17h00
prévisions pour Lundi 23 Juillet à 17h00
Mardi 24 Juillet à 08h00
prévisions pour Mardi 24 Juillet à 08h00
Mardi 24 Juillet à 17h00
prévisions pour Mardi 24 Juillet à 17h00

La tendance de ces prochains jours

le 22/07/18 à 11 : 03
Chaleur et temps sec avant des orages

Le blocage scandinave qui dure depuis plus de deux mois résiste et va persister encore pour une durée indéterminée. Il faut remonter à l'été 1997 pour retrouver un blocage aussi costaud dans cette zone et cet été là avait été bien orageux sur la France notamment, ce qui n'est pas une coincidence. En effet les hautes pressions installées aux hautes latitudes laissent plus ou moins le champ libre plus au sud, ce que l'on voit régulièrement cet été aussi.
En voyant une telle carte d'anomalie pour dans 10 jours, on peut être quasi sûrs que ce blocage sera encore là pour début août:


Donc dans les grandes lignes il n'y a pas de gros changement à attendre sur le temps que nous allons avoir pour la fin juillet.
Actuellement nous avons les restes de l'air froid d'altitude associés à un talweg qui se situe sur le sud-est de la France (en jaune):


Ce qui va provoquer encore de l'instabilité sur la façade Est et les Pyrénées ce dimanche.

Ensuite entre lundi et jeudi le temps sera bien estival en flux de sud-est majoritairement anticyclonique:


Avec quelques nuances cependant: sur les Alpes, les Pyrénées et parfois le Jura on pourra avoir des formations d'averses et orages l'après-midi. Sur le nord / nord-ouest le ciel sera parfois plus nuageux avec de bons développements cumuliformes menaçants mais sans vraiment aller plus loin, tout au plus quelques averses localisées.
Les températures seront en hausse lundi, également mardi pour atteindre les 30°C sur toutes les régions de plaine hormis Bretagne et Basse Normandie. Mercredi la hausse se poursuivra sur la moitié Est, les 35°C seront atteints ou dépassés du Lyonnais à la Méditerranée. Jeudi les valeurs seront stationnaires.

Vendredi, samedi et dimanche une faiblesse de la dorsale nous protégeant permettrait à l'instabilité de se développer davantage:


Mais il est encore tôt pour préciser le risque orageux. A priori le sud-est resterait à l'écart.
Au passage voyez la puissance de l'anticyclone scandinave (centré à l'Est de la Finlande ici en rouge). Il y a quelques jours il a été relevé 33°C sur la côte nord de la Norvège soit au delà du cercle polaire! Dans le même temps il faisait 10°C de moins à Lisbonne. Et il a neigé en Sibérie sur des zones peu habituées en cette saison si bien qu'on ne sait pas trop dire si ce sont les dernières neiges de la saison précédente ou les premières de la suivante... Non le climat n'est pas détraqué, oui ces contrastes ont toujours existés.
Chez nous les températures baisseront un peu sauf dans le sud-est où les 35°C pourront encore être dépassés.

En extra: les images de gauche sont de 2017, celles de droite d'il y a quelques semaines. Celles à venir dans les prochains jours vont être croustillantes: https://zupimages.net/up/18/29/wpks.jpg
Voici la plus grande fake news de l'année, ou du quinquennat: http://urlz.fr/7s2f
Démontée par ces faits: http://urlz.fr/7s2g
Pas mal pour un roi qui veut faire taire toute info qui ne lui plait pas. Bienvenue en dictature. Faire taire quelques faits ils y arrivaient encore puisqu'ils ont la main mise sur les merdias d'état et même les privés puisque grassement subventionnés: http://urlz.fr/7s2h
Mais cette fois l'incendie actuel ne sera pas éteint avec leur blabla habituel: http://urlz.fr/7s2j
Décidément on se délecte dans cette affaire: http://urlz.fr/7s2n
Juste au passage je rappelle que l'ex chef d'état major de l'armée avait été viré bien plus rapidement il y a un an que l'autre racaille, ladite racaille qui a obtenu le grade de lieutenant colonel dans la gendarmerie sans rien faire, c'était le même grade qu'un certain A. Beltrame...
Et dire que le roi pensait surfer sur la vague: https://zupimages.net/up/18/29/sy42.jpg
Il est en train de couler magistralement. Va t-il s'en sortir? Et continuer à donner des leçons aux lycéens qui l'appellent Manu? Au (nouveau) monde entier? Donner des leçons de démocratie et de droits de l'Homme partout? En tout cas il y a des pays où c'est vite réglé: http://urlz.fr/7s2q  mais ici nous avons des sangsues qui s'accrochent. Enfin elles s'y accrochent car elles ont été placées là par quelques financiers haut placés: http://urlz.fr/7s2t
Vont ils lacher leur pantin ou la pression va t-elel devenir trop forte? Ca vaut le coup de rallumer bfmwc pour voir la tronche de ceux qui lui ont tant ciré les pompes...


Archives Sélectionnez une date : voir l'archive



Relevés de la station météo de Rantigny

Cliquez ici pour accéder aux relevés de la station météo de Rantigny (dernière mise à jour le 06/10/2017 à 14h00)

L'affichage est adapté pour votre terminal mobile / tablette. Voulez vous rester sur cet affichage ou passer sur l'affichage classique (comme sur ordinateur)? Votre choix sera mémorisé pour vos prochaines visites.

Rester sur la version mobile
Aller sur la version classique

Pour changer d'affichage par la suite, cliquez sur le lien situé tout en bas de page


^ Haut de la page